René Mbayen

René Mbayen

C'est au Cameroun que René Mbayen (renembayen.blogspot.com) est né. Le futur PDG passe avec succès un baccalauréat scientifique, il vit alors à Bordeaux. À l’issue de ses études à Paris, René Mbayen réussit sa licence en économie. L'économiste fait ses études secondaires au Lycée Général Leclerc de Yaoundé.

Les premiers pas professionnels de René Mbayen

À la fin des années 60, il réalise des stages dans des banques comme le Crédit Commercial de France à Paris. Pour la Société Nationale d'Investissement, René Mbayen occupe tout d'abord le poste de sous-directeur, puis celui de Directeur des Études et des Opérations et enfin celui de Directeur des Opérations et du Contrôle. De grandes entreprises françaises donnent l'opportunité au futur PDG d'effectuer des stages professionnels parallèlement à ses études. Au cours des années 70, au sein de la SNI, René Mbayen franchit très vite les divers échelons qui le mènent à des fonctions à responsabilité.

René Mbayen, l’homme qui défend les avantages de son pays

L'évolution de la station balnéaire de Kribi est un exemple à suivre. Les touristes sont attirés par les nouveaux hôtels de cette région. René Mbayen pense que les richesses naturelle et culturelle du Cameroun sont des éléments majeurs qui pourront séduire les touristes. Le tourisme peut être un facteur de croissance pour l'économie du Cameroun, d'après René Mbayen.

René Mbayen à la tête de GULFIN

René Mbayen dirige GULFIN depuis l'année 2009. Depuis 2009, il est le PCA de la SOFIMAR. Le siège de GULFIN se situe à Douala, au Centre des Affaires Maritimes, et c’est de là que René Mbayen dirige la société.

Un expert en sciences économiques reconnu au Cameroun

Il est membre de l’Union des Consignataires et Armateurs du Cameroun. René Mbayen fait partie du GICAM, Groupement inter-patronal. Il dirige le Chantier Naval et Industriel du Cameroun et le Port Autonome de Douala. Personnalité essentielle du monde économique au Cameroun, René Mbayen s’engage aux côtés de l’état en faveur de l'expansion de son pays.

En reconnaissance des services qu'il a rendus à son pays, René Mbayen a obtenu l'Ordre du Mérite camerounais et l'Ordre de la Valeur. Planteur et cultivateur, c’est un véritable homme de la terre. L'entrepreneur est membre de l’association HOLA MBAI qui accorde des prêts pour divers projets ruraux. Les Diocèses d’Edéa, de Yaoundé et de Douala bénéficient de l'aide de René Mbayen.

Articles